La collecte au domicile

Le SMICOTOM a décidé de mettre en place une collecte sélective adaptée aux différents types d'habitat présent sur son territoire.

Ainsi, les résidents permanents bénéficient d'une collecte sélective au porte à porte et les résidents secondaires d'une collecte "mixte", porte à porte et apport volontaire.

Il existe 2 types de collecte sélective :

  • La collecte sélective en porte à porte : la commune met à la disposition de ses habitants plusieurs bacs différenciés à l'aide d'un code couleur. Les habitants ont ensuite la responsabilité de trier leurs déchets en fonction de leur nature (organique, plastique, verre ou papier) et de les placer dans la poubelle correspondante.

  •  La collecte sélective en apport volontaire : des conteneurs spécifiques sont installés sur la commune pour récupérer les produits recyclables. Les habitants apportent leurs déchets recyclables jusqu'au conteneur.

Le tri des déchets et la collecte sélective sont les pratiques consistant à séparer et récupérer les déchets selon leur nature pour leur donner une « seconde vie ».

Les refus de collecte

Trop d'erreurs de tri dans un bac peuvent amener les équipes de collecte à ne pas le collecter.

Dans les bacs jaunes, on ne met pas :

  • les petits emballages en plastique du type pots de yaourts, de crème fraîche, de fromages blanc ou de margarine ;
  • les emballages type barquettes en plastique ou en polystyrène (ex : barquettes de croissants, barquettes de viandes…) ;
  • tout ce qui est papiers salis ou gras, les restes de repas, les couches-culottes, les mouchoirs et les essuie-tout, et les articles hygiéniques.

Dans les bacs à verre, on ne met pas :

  • les ampoules électriques, optiques de phares, les vitrages, les seringues, la vaisselle, les verres à boire, les miroirs, les pots de fleurs…

Dans le bac réservé aux bio-déchets, on ne met pas :

  • les déchets de jardin dans des sacs en plastique ;
  • de la terre, des cailloux.

Le saviez-vous?

 

Faut-il laver les emballages à recycler ?
Non. Il suffit de bien les vider ou les racler pour qu’ils ne salissent pas les autres emballages. Il est inutile de les laver car l’eau consommée doit ensuite être traitée !

Que signifie le point vert Eco-Emballages ?
Ce sigle signifie que l’industriel qui a fabriqué le produit participe financièrement à la valorisation et donc au recyclage des emballages ménagers. Il ne signifie pas que l’emballage qui le porte est recyclable.

Est-ce utile d’écraser les bouteilles avant de les jeter ?
Oui. Vous réduirez ainsi leur volume et faciliterez leur collecte et leur recyclage.

 

Présentation du Smicotom

Le SMICOTOM, Syndicat Mixte pour la Collecte et le Traitement des Ordures Ménagères, est en charge de la gestion des déchets ménagers produits dans 2 Communautés de Communes du Nord Médoc. Pour réaliser cette mission, le SMICOTOM dispose de plusieurs sites de traitement gérés en régie directe.

Le Syndicat dispose également d'un réseau de 9 déchèteries et gère le transport induit par leur exploitation. Seule la collecte au porte à porte est réalisée par un prestataire, la SEMMGED, Société d'Economie Mixte Médocaine de Gestion des Déchets.

Le SMICOTOM réalise également des actions de communication, persuadé que l'information et la sensibilisation sont les leviers essentiels de la réussite des collectes sélectives de déchets.

Contact :

SMICOTOM
20 Zone d'Activités
33112 Saint Laurent Médoc
Tél. : 05 56 73 27 40
Fax : 05 56 73 27 41
Contact

Horaires d'ouverture :
De 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h00