ECO-MOBILIER arrive en déchèterie

Le 15 septembre 2015

Le SMICOTOM, s’est engagé en mettant progressivement en place avec Éco-mobilier, l’éco-organisme dédié à la collecte, au recyclage et à la réutilisation du mobilier domestique, un Contrat Territorial de Collecte du Mobilier. Le territoire couvrant 33 communes, va ainsi confier progressivement à Éco-mobilier la collecte et le traitement de ses déchets d’éléments d’ameublement.

En France, chaque personne jette en moyenne 26 kilos de meubles usagés par an soit un total de 1,7 million de tonnes, alors que seulement 23% sont aujourd'hui recyclés. Depuis fin 2011, en application de la loi Grenelle II, Éco-mobilier, a été créé à l’initiative de 24 fabricants et distributeurs de meubles. Cet éco-organisme a pour objectif, grâce à l’éco-participation mise en place sur chaque vente de mobilier, d’atteindre 45% de recyclage/réutilisation d'ici fin 2015 et 80% de valorisation à l'horizon de 2017.

Cette nouvelle filière REP (responsabilité élargie du producteur) permet aux collectivités de lui confier l’enlèvement, le tri et le traitement des déchets d'équipements d'ameublement (DEA) contre la signature d’un contrat.

Une collecte dédiée des meubles dans les déchèteries de Cissac-Médoc, Jau-Dignac-et-Loirac et Ordonnac.

Pour le démarrage de ce nouveau service, Éco-mobilier installera progressivement des bennes destinées au dépôt des meubles usagés sur les déchèteries du territoire SMICOTOM et organisera l'enlèvement et le traitement des DEA collectés séparément.

Pour commencer, les sites de Cissac-Médoc, Jau-Dignac-et-Loirac et Ordonnac sont équipées depuis le 1er octobre 2015.

  • Pictogramme de collecte du Mobilier

Les meubles usagés ont un nouvel avenir

Les déchets d'ameublement déposés seront valorisés spécifiquement dans le cadre de filières complètes de recyclage. C’est en payant l’éco-participation à chaque achat de mobilier neuf que le consommateur finance le recyclage sur le même principe que ce qui se fait pour l’électroménager.

Cette nouvelle filière qui permet donc de diminuer les quantités de tout venant non valorisables permettra d'une part de valoriser les déchets d'ameublement par le recyclage mais également de diminuer la quantité d'ameublement enfouie sur le site de traitement de Naujac-sur-Mer.

À propos d’Éco-mobilier

Éco-mobilier a été créé par 12 distributeurs et 12 fabricants français. Éco-organisme à but non lucratif, dédié à la collecte et au recyclage des Déchets d'éléments d'ameublement, Éco-mobilier a été agréé par le ministère de l’Écologie le 26 décembre 2012. Pour remplir cette mission, l’éco-participation est appliquée à l’achat de meubles neufs depuis le 1er mai 2013. 

Ses objectifs sont de : 

  • Contribuer, en partenariat avec les collectivités, à réduire fortement la part de déchets d’ameublement mis en décharge, c’est-à-dire enfouis, et augmenter le recyclage (23% aujourd’hui, 45% en 2015) et la valorisation. 
  • Permettre le développement d’un recyclage de proximité en s’appuyant sur un réseau de professionnels du déchet et préfigurer une économie circulaire en favorisant la création d’installations industrielles de proximité.
  • Favoriser la réintroduction de matériaux recyclés par les industriels, mener la recherche et le développement permettant de développer les débouchés en matière de recyclage et encourager les metteurs sur le marché à l’écoconception des produits.
  • Développer la réutilisation du mobilier usagé en partenariat avec les structures de l’économie sociale et solidaire, les Communautés Emmaüs et les Ressourceries sur l’ensemble du territoire.

Découvrir le film d'animation Eco-Mobilier

 

Présentation du Smicotom

Le SMICOTOM, Syndicat Mixte pour la Collecte et le Traitement des Ordures Ménagères, est en charge de la gestion des déchets ménagers produits dans 2 Communautés de Communes du Nord Médoc. Pour réaliser cette mission, le SMICOTOM dispose de plusieurs sites de traitement gérés en régie directe.

Le Syndicat dispose également d'un réseau de 9 déchèteries et gère le transport induit par leur exploitation. Seule la collecte au porte à porte est réalisée par un prestataire, la SEMMGED, Société d'Economie Mixte Médocaine de Gestion des Déchets.

Le SMICOTOM réalise également des actions de communication, persuadé que l'information et la sensibilisation sont les leviers essentiels de la réussite des collectes sélectives de déchets.

Contact :

SMICOTOM
20 Zone d'Activités
33112 Saint Laurent Médoc
Tél. : 05 56 73 27 40
Fax : 05 56 73 27 41
Contact

Horaires d'ouverture :
De 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h00