Le centre de vacances Azureva Lacanau s'engage

Le 07 septembre 2016

Au printemps dernier, sous l’impulsion du nouveau responsable technique et avec le soutien du SMICOTOM, le centre de Vacances Azureva de Lacanau, se lançait le défi de réduire ses déchets.

 

 

En poste depuis quelques années au centre de vacances Azureva de Lacanau, Franck Moretto a eu à cœur de traiter les déchets avec toute la considération qui s’impose afin d’améliorer leur traitement. Après s’être attaché ces dernières années à augmenter la collecte des recyclables en effectuant un suivi qualitatif des déchets de ses vacanciers, c’est en prenant ses fonctions de responsable technique qu’il a décidé en 2016 de s’attaquer aux bio-déchets qui représentent le déchet principal de l’établissement. 

Pour ce centre de vacances, l’objectif est de s’inscrire dans une dynamique de responsabilité environnementale mais également d’économie. Avec 900 repas par jour en pleine saison estivale, le service restauration produit une quantité très importante de déchets de préparation de repas (légumerie) comme de restes de repas. Collectés avec les ordures ménagères de l’établissement, ces déchets pourtant valorisables sont alors destinés à être enfouis.

C’est en se tournant vers le SMICOTOM que Franck Moretto a trouvé un soutien technique et matériel pour mettre en place un dispositif de compostage sur site.

Suite à la réalisation d’un diagnostic déchets, le SMICOTOM a été en mesure de préconiser un dispositif pour la pratique du compostage. Il a donc été retenu de mettre en place deux niveaux de compostage. Un premier à échelle domestique puisque le centre de vacances dispose d’une partie gîte et d’une zone privative de compostage pour les déchets de restauration. Avec les conseils et le suivi du service prévention des déchets du syndicat, Azureva Lacanau a débuté sa pratique du compostage le 9 juin dernier. 

Après trois mois de pratique, entre déchets de légumerie, de plonge et marc de café du bar, le centre de vacances Azureva a estimé avoir composté 750 kilos soit près de 3 000 litres de bio-déchets. La saison n'étant pas finie, ils espèrent atteindre la tonne d'ici la fermeture du site. De plus, en assurant un suivi régulier mais pas contraignant de son composteur, Franck Moretto a pu effectuer une première récolte qu’il a utilisée en paillage sur des arbustes et plantes.

Précurseurs au sein du groupe Azureva, M. Gare Stéphane, directeur, et Franck Moretto espèrent être valeur d’exemple autant pour les autres établissements de la marque que pour les établissements touristiques voisins.

  • Début d'exploitation du premier composteur fabriqué maison
  • Dispositif de collecte des bio-déchets
  • Les bio-déchets de la légumerie
  • Evolution du dispositif dans le courant de l'été
  • Le compost en pleine phase de maturation
  • Le dispositif de compostage domestique côté Gîtes
  • Première récolte de compost
  • Utilisation du compost en paillage sur le centre de vacances
 

Présentation du Smicotom

Le SMICOTOM, Syndicat Mixte pour la Collecte et le Traitement des Ordures Ménagères, est en charge de la gestion des déchets ménagers produits dans 2 Communautés de Communes du Nord Médoc. Pour réaliser cette mission, le SMICOTOM dispose de plusieurs sites de traitement gérés en régie directe.

Le Syndicat dispose également d'un réseau de 9 déchèteries et gère le transport induit par leur exploitation. Seule la collecte au porte à porte est réalisée par un prestataire, la SEMMGED, Société d'Economie Mixte Médocaine de Gestion des Déchets.

Le SMICOTOM réalise également des actions de communication, persuadé que l'information et la sensibilisation sont les leviers essentiels de la réussite des collectes sélectives de déchets.

Contact :

SMICOTOM
20 Zone d'Activités
33112 Saint Laurent Médoc
Tél. : 05 56 73 27 40
Fax : 05 56 73 27 41
Contact

Horaires d'ouverture :
De 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h00