le-smicotom

La collectivité

Le SMICOTOM, une collectivité territoriale

Une mission de service public

Le SMICOTOM, Syndicat Médocain pour la collecte et le traitement des ordures ménagères est un établissement public administratif. Depuis 1986, il assure une mission d’intérêt général de collecte et de traitement des déchets affirmée par l’autorité politique d’un territoire composé de 32 communes.

SMICOTOM-CARTE

Avec une superficie de 1 532 km2, le territoire du SMICOTOM s’étend sur la partie Nord du Médoc et est enclavé entre l’océan atlantique et l’estuaire de la gironde.

Une compétence Prévention et Economie Circulaire

Depuis quelques années, la prévention est venue compléter le champ d’intervention du syndicat. Face au réveil des consciences et à l’urgence environnementale, la réduction des déchets et l’économie circulaire sont devenus des piliers d’action majeurs des gestionnaires de déchets.

Une compétence collecte

Le syndicat assure la prise en charge des déchets ménagers (déchets de consommation domestique) et assimilés (déchets d’activités).

une competence collecte 150 dpi edited La collectivité SMICOTOM 33

Pour assurer cette mission, le syndicat fournit du matériel et dispose d’équipements :

une competence collecte 150 dpi2 La collectivité SMICOTOM 33

En 2020, le syndicat a collecté 32 824 tonnes de déchets en porte à porte et réceptionné 23 507 tonnes de déchets en déchèterie.

Une compétence traitement

une competence collecte 150 dpi3 edited La collectivité SMICOTOM 33

Le syndicat gère en régie des installations :

– Une plateforme de compostage à Naujac-sur-Mer : 11 778 tonnes de déchets compostés en 2020.
– Un centre de stockage des déchets à Naujac-sur-Mer : 26 542 tonnes de déchets enfouis en 2020.
– Un quai de transfert des recyclables à Saint-Laurent-Médoc : 10 054 tonnes de déchets réceptionnés en 2020.

Comment est financée la gestion des déchets ?

Le SMICOTOM finance la prévention et la gestion des déchets sur le territoire par :

  • La taxe d’enlèvement des ordures ménagères : impôt local perçue avec la taxe foncière. Son montant varie selon la valeur du logement. La base d’imposition est déterminée par les services de l’état et le taux de l’imposition, proposé par le SMICOTOM, est décidé par les communes adhérentes.
  • La redevance spéciale : les professionnels ont la possibilité d’accéder au service au porte à porte. Non soumis à la TEOM, ceux-ci payent la contribution au service par le biais de la Redevance Spéciale.
  • Les reprises matériaux
  • Les soutiens éco-organismes (CITEO, Eco TLC, DDS, OCAD3E, EcoMobilier)